Essayiste et

L’endetté, le médiatisé, le sécurisé et le représenté , qui sont toutes en voie d’appauvrissement et dont le pouvoir d’action sociale est masqué ou mystifié. L’horizontalité, il y croyait vraiment. Magazine, This Changes Everything : Quand les frais de scolarité grimpent à des pics vertigineux, que l’endettement des diplômés débarquant sur le marché du travail atteint facilement les 100 000 dollars, que des doctorants se retrouvent exploités sans vergogne, les personnes concernées ont parfaitement raison de protester ( ). Dans Jours de destruction, jours de révolte ( ), l’ancien journaliste du New York Times compare OWS aux révolutions de 1989 en Allemagne de l’Est, en Tchécoslovaquie et en Roumanie. Sans réussir pour autant à mener la sienne ailleurs que dans une impasse. En s’obstinant à parler un langage que personne ne comprend  ? Les mécontents qui descendent dans la rue le font nécessairement pour affirmer l’existence plurielle de leurs corps, partout et toujours édition abonné Le journaliste Jean Boissonnat, spécialiste l’économie, mort Toutefois, les milliardaires meurtris imaginés par Rand n’organisent pas des assemblées générales dans les jardins publics, mais se retirent dans une vallée déserte du Colorado, où ils créent un capitalisme paradisiaque, non coercitif, dont la monnaie, un étalon-or fait maison, ne doit rien à l’Etat.

Aujourd’hui, c’étaient les gens comme lui qui rasaient les murs. OWS n’est jamais allé plus loin  ;

Essayiste et

Un autre récit a pris forme. La réponse est connue : Grâce à ces bénévoles de la surenchère, le Parti républicain est redevenu majoritaire à la Chambre des représentants  ;

Essayiste et

La société a besoin d’entendre cette voix-là. Pour ses militants, la culture horizontale représente le stade suprême de la lutte : «   Le processus est le message   », entonnaient en chœur les protestataires. Une dernière similitude. On pourra objecter que la question de présenter ou non des revendications fut âprement débattue par les militants lorsqu’ils occupaient effectivement quelque chose. Les protestataires new-yorkais, écrit-il, «   étaient d’abord désorganisés, pas très sûrs de ce qu’ils devaient faire, pas même convaincus d’avoir accompli quoi que ce soit de méritoire. Dans leur esprit, apparemment, ils ne sont pas tout à fait de vraies gens, comme si d’autres principes biologiques s’appliquaient à leur espèce.

Autant de boniments dont la principale vocation était d’appâter le client. En 1973 Contre la pratique délirante des primes et des bonus qui avait métamorphosé les forces productives en tiroir-caisse pour les 1   % les plus riches. Pourquoi un pamphlet conçu pour galvaniser les troupes d’OWS est-il rempli de déclarations amphigouriques du genre : «   Notre point d’attaque se situe dans les formes de subjectivité dominantes produites dans le contexte des crises sociales et politiques actuelles. Quelques jours plus tard, je visionnais une vidéo sur Internet montrant un groupe de militants d’OWS en train de débattre dans une librairie. Occuper Wall Street a réalisé d’excellentes choses. Ils pourraient écraser l’opposition gênante du Tea Party.   »Si l’on se plonge dans les références littéraires du Tea Party, on peut également y déceler des traces de la philosophie d’OWS relative au refus de toute revendication. De toute évidence, protester contre Wall Street en 2011 impliquait de protester aussi contre les tripatouillages financiers qui nous avaient précipités dans la grande récession  ; Nous pensons que les mouvements de révolte et de rébellion nous donnent les moyens non seulement de refuser les régimes répressifs dont souffrent ces figures subjectives, mais aussi d’inverser ces subjectivités face au pouvoir ( )   »  ? Le statu quo précaire imposé par les élites durant des décennies a volé en éclats. Est-ce ainsi qu’on bâtit un mouvement de masse  ? Scènes de l’Amérique occupée   », Verso, 2011), le premier livre consacré au phénomène protestataire de l’année dernière. La révolution a commencé.   »Ce qui rend ces livres très ennuyeux, c’est qu’à quelques exceptions près ils se ressemblent tous, racontent les mêmes anecdotes, citent les mêmes communiqués, déroulent les mêmes interprétations historiques, s’attardent sur les mêmes broutilles. Pourquoi OWS inspire-t-il aussi souvent à ses admirateurs le besoin de s’exprimer dans un jargon inintelligible  ?

Quelle est la formule magique qui a permis au mouvement de rencontrer un tel succès  ?